l’hebergement en DANGER

TOUS EN GREVE LE JEUDI 28 NOVEMBRE 2019
jeudi 14 novembre 2019
par  F.D.
popularité : 1%

Le plan froid a commencé le 1 er novembre.... La préfecture et la DDCS ont en douce organisé un plan froid beaucoup plus brutal qu’escompté en mettant en place des critères de priorisation et des contrat de mise a l’abri de 2 mois

Ainsi si on n’est pas enceinte de plus de 6 mois

Si on a pas d’enfant de moins d’un an

Si on n’a pas de problème de santé grave et non traité

Si on est pas connu des professionnels du 115..... la personne ne sera pas hébergée .... et si elle se trouve hébergée, elle devra sortir au bout de 2 mois si elle ne remplit plus les conditions

C’est une remise en cause totale de l’inconditionnalité et la continuité de l’hébergement prévu par le code de l’actions social et des familles

Cela concerne tout une partie de la population n’ayant pas des droits complets (a savoir les personnes en attente, récépissé, attestation de dépôt ou débouté)

De plus les places d’urgences sont détruites rendant encore plus difficile notre travail sans compter le SAMU social

Ainsi SUD Santé Sociaux – Solidaire soutient le collectif hébergement en danger et se mobilise au coté des travailleurs sociaux de tout secteurs.

Les directions ont cédé mais pas les salariés

TOUS EN GREVE LE JEUDI 28 NOVEMBRE 2019

le tract au format PDF à télécharger