Réaction du SD SUD santé Sociaux du Rhône sur l’annonce de la fermeture de 5 700 lits dans les hôpitaux publics.

mercredi 29 septembre 2021
par  F.D.
popularité : 6%

Alors que depuis Mars 2020 avec le virus de la Covid-19, le pays fait face à une crise sanitaire sans précédent, mobilisant l’ensemble du personnel de la fonction publique hospitalière au bord de la rupture au plus haut de la pandémie, les médias annoncent publiquement le 29 septembre 2021 la suppression de 5 700 lits.

Cette annonce est pour notre syndicat départemental une nouvelle inacceptable tout d’abord pour la population et les patients mais aussi pour le personnel des hôpitaux publics.

Avant la pandémie, notre syndicat n’a cessé de dénoncer le manque de moyens financiers alloués par l’Etat à l’hôpital public.

Aujourd’hui, la réponse de ce même gouvernement est de continuer à fermer des lits, donc par conséquence de supprimer des postes, dans une situation où il faudrait pour répondre aux besoins de se soigner de la population, augmenter le nombre de lits et les effectifs en personnel.

Notre syndicat SUD Santé Sociaux du Rhône ne peut que condamner cette décision de suppression de 5 700 lits sur l’ensemble du territoire au moment où l’hôpital public en a le plus besoin.

C’est pourquoi dénonçons ces décisions du gouvernement et interrogeons sur une manipulation de la situation pour supprimer des lits et donc des postes, qui s’inscrit dans une logique de restriction générale de politiques publiques.

Bien évidemment pour notre syndicat SUD, nous revendiquons une augmentation des budgets à la hauteur des besoins